Télédétection

Le "Normalized Difference Vegetation Index" (NDVI), ou indice de végétation Normalisé est calculé à partir des bandes spectrales "rouge" et "proche infrarouge" (PIR) d'une image satellite dite multispectrale. Le PIR réagis à la chlorophylle contenue dans les végétaux. Il nous permet donc d'estimer la biomasse fourragère présente sur des parcelles. C'est une méthode non destructive qui permet d'obtenir des données sur de grandes surfaces et à distance. Pour cela, une phase de relevés de terrain est nécessaire au préalable afin de lier la quantité de biomasse sur le terrain au NDVI calculé. Ce travail a été réalisé durant la première phase du projet ARChE_Net.