Témoignages

Retrouvez le témoignage de personnes ayant participé au projet.

Marlène Thisselin ( ISTOM, FRANCE )

marlene

Pendant ma participation au sein du projet ARChE_Net, mon travail de terrain a été effectué en Inde. Mon travail a été réparti entre deux partenaires du projet, l’Université Vétérinaire Sri Venkateswara, à Hyderabad, et l'Institut National de la Nutrition et Physiologie Animale (NIANP), à Bangalore.

Mon étude a été concentrée sur le fourrage (Napier hybride, Pennisetum purpureum) et la matière organique (fumier de ruminants). L'échantillonnage a été fait sur les terrains des partenaires, ainsi que dans certains villages au nord de Bangalore. Pour chaque terrain, j’ai pris plusieurs données afin de caractériser et mieux connaître le site d'étude.

Dans mon étude, les échantillons étaient pris directement sur le terrain ou dans la ferme. Cela a permis de travailler avec du matériel frais, plus proche de la réalité et de toutes ses variations. Cela m’a donc donné l'occasion de travailler et d'étudier en même temps sur le terrain et au sein d’instituts, ce que j’ai trouvé très intéressant. De plus, grâce à ce stage j‘ai découvert les conditions et les pratiques des systèmes d'élevage dans différentes régions de l'Inde.

Je pense que ce stage a été une bonne expérience ; j’ai eu la possibilité de rencontrer et d'échanger avec la communauté scientifique française et indienne et d'apprendre avec eux. Les partenaires indiens ont de plus été très utiles pour mon travail.

 

Alicja Matysiak ( Université de Montpellier, FRANCE )

alicja

J’ai effectué un stage au CIRAD au sein du projet ARChE_Net, de mars à août 2014 à Madagascar. Mon stage a été très intéressant, au cours duquel j’ai acquis beaucoup d'expériences qui seront utiles dans mes travaux futurs. En 2013, j’ai été diplômée de l'Université de Sciences de la Vie à Poznan en Pologne, en biologie animale et en 2014, via le programme ERASMUS j’ai obtenu le diplôme de M2 à l'Université de Montpellier sur le cursus EPSED. Je termine actuellement des études d'ingénieur dans le domaine de la zootechnie, à l’Université de Poznan.

Durant mon stage, l’ojectif principal était de créer des équations de prédiction SPIR pour la composition des fertilisants organiques à Madagascar.

Au cours de ce stage j’ai beaucoup appris : j’ai découvert la technique SPIR ainsi que l’utilisation de l'appareil SPIR portable, le Labspec 4. J’ai ainsi pu acquérir les connaissances de base afin de les mettre en pratique dans une étude. J'ai également appris la manipulation du programme statistique "The Unscrambler» au travers duquel j’ai développé l’étalonnage et l'équation de régression pour la matière organique.
 

De cette expérience, j’espère avoir l’opportunité de continuer à travailler dans un pays en développement car je trouve que le travail de développement donne beaucoup de possibilités et de satisfaction.

Pour conclure, en tant que stagiaire je recommande le travail et la coopération avec le projet ARChE_Net, car vous pouvez toujours compter sur l'aide et le soutien du leader de ce projet et que vous pouvez gagner beaucoup de nouvelles expériences.

 

Mathieu ROUX ( ISARA, LYON, FRANCE )

mathieuArticle in « The Innovator », the newsletter from the Graham Centre for Agricultural Innovation (CSU, Wagga Wagga – Australia)



Développement de nouveaux outils de diagnostic des exploitations

Étant en 5ème année d'école d'ingénieur agronome et après un cursus orienté vers les sciences appliquées en agronomie et vers la recherche agricole,  j'ai choisi d'effectuer mon mémoire de fin d'étude au sein d'un projet de recherche international au CIRAD.

Le projet auquel j'ai pris part vise à développer de nouveaux outils de diagnostic des exploitations pour une meilleure utilisation des ressources à disposition sur le terrain. Nous travaillions plus spécifiquement sur la spectrométrie dans le proche infrarouge (SPIR), technique analytique permettant de caractériser la composition chimique d’un échantillon

Être stagiaire à l'UMR Selmet du CIRAD dans le cadre projet ARChE_Net m'a permis de découvrir une méthodologie et d'explorer les principes de bases utilisés lors du développement d'outils destinés au diagnostic et au management des ressources d'une exploitation.

Au cours de mon stage j'ai travaillé avec des enseignants chercheurs (M. FRIEND et J. PILTZ) et des thésards (S. McGrath de l'Université Charles Sturt (WaggaWagga, Australie). Être plongé intensivement et sur une longue période (six mois) dans le milieu de la recherche au sein d'organisme aussi important que le CIRAD et l'Université Charles Sturt n'a pu être possible qu'en développant ma capacité à être autonome, qualité indispensable lors d'un travail à l'étranger et loin du centre logistique.Mon travail se trouvant aussi à la croisée de différentes spécialités, spectrométrie IR, chimie, et agronomie il a nécessité un travail informatif personnel important. Aller à la rencontre de spécialistes et effectuer un travail de recherche bibliographique sont des capacités que j'ai dû développer au cours de mes six mois passés en Australie.

De plus la réalisation de mon mémoire de fin d'études dans un pays anglophone m'a permis de pratiquer quotidiennement l'anglais ainsi que de maîtriser le vocabulaire technique associé à différents domaines allant de la nutrition animale aux mathématiques en passant par les sciences du sol et du vivant.

 

THOMAS WIBAUX ( ISARA, LYON, FRANCE )

thomas


Afin de conclure mes études et d'obtenir mon diplôme d'ingénieur agronome, j'ai passé six mois à la Réunion pour travailler au sein du projet ARChE_Net. Mon travail? Créer des modèles mathématiques pour permettre l'analyse directe des sols avec un spectrophotomètre portable.

Ce stage a été une expérience de travail complète et décisive pour moi. A travers l’opportunité de contribuer à l'élaboration d'un dispositif d'analyse innovant, je me suis retrouvé à travailler dans une équipe pluridisciplinaire, avec des chercheurs renommés, dans une structure de recherche et de développement de renommée mondiale, le CIRAD. Le CIRAD a fourni d'excellentes ressources, me permettant de travailler sur une technologie de pointe avec les meilleurs équipements et logiciels disponibles. L'originalité des recherches sur lesquelles j’ai choisi de travailler, l’analyse des sols frais avec la SPIR, m'a permis de contribuer à l'un des domaines de recherche les plus prometteurs de la technologie agricole. Le projet ARChE_Net a pour objectif de financer ces technologies dans le but de développer et d'adapter les systèmes d’élevage de ruminants à un environnement changeant, de sorte que mon travail, en plus de fournir des données et les premiers résultats de recherche sur la SPIR, serait également directement utilisé pour le développement des élevages en améliorant leur productivité, mais aussi en contribuant à l'optimisation des meilleures pratiques pour la protection de l'environnement.

Cette expérience de travail a contribué au développement de mes compétences sur le travail d'équipe, l’élaboration de protocoles originaux et la conduite d’un modèle expérimental depuis la récolte d'échantillons jusqu’à l'analyse des données statistiques et subséquemment a augmenté ma volonté de travailler dans le domaine de la recherche agricole pour le développement. J’ai été en mesure de fournir de bons résultats à la fin de mon stage, menant à créer les premières équations pour l'analyse des sols frais avec la SPIR et avec cette référence je suis maintenant sûr d'entrer dans le monde professionnel sur de bonnes bases.

 

 Réseau